MonCapital.be | Objectif et indépendant
Image default
favoris Investissement

La BCE a mis fin à l’ère des taux d’intérêt négatifs en Europe.

La BCE a mis fin à l’ère des taux d’intérêt négatifs en Europe.  Face à une inflation galopante, elle a décidé d’accélérer le processus de normalisation de la politique monétaire par une hausse de 0,5 %. Cette hausse des taux deux fois plus importante que celle annoncée en juin témoigne de la gravité de la dynamique actuelle de l’inflation dit Wolfgang Bauer, gestionnaire de fonds au sein de l’équipe Public Fixed Income de M&G Investments. En augmentant les taux bien au-delà de ses propres prévisions, la BCE signale aux acteurs du marché qu’elle est déterminée à contenir l’inflation.
Cependant, malgré cette hausse des taux, la BCE continue de déployer une politique monétaire nettement plus accommodante que les autres grandes banques centrales. Cette hausse de 0,5 % n’était qu’un premier pas – bien que plus audacieux que prévu – vers la normalisation des taux d’intérêt et, si l’inflation continue à sévir, il reste encore beaucoup à rattraper.

Aussi intéressant pour vous ...

Combiner assurance-vie et donation est fiscalement attrayant

Rédaction

Banques européennes : des bilans sains

Redactie monCapital.be

Feuille de route d’une « récession » en forme de t : où en sommes-nous actuellement ?

Rédaction